U comme Un petit tour à Pontrieux

      Pontrieux, Pontrev en breton, est une petite cité de caractère des Côtes d’Armor nichée au fond de l’estuaire du Trieux, qui compte pas moins de 50 lavoirs (tous restaurés). Pontrieux tire son origine d’un pont placé sur le Trieux entre Ploëzal et Quemper-Guézennec. La ville, de petites dimensions, possède la particularité de présenter … Lire la suite U comme Un petit tour à Pontrieux

T comme Tonkin

Vous avez peut-être déjà entendu parler du « Tonkin ». C’était le terme utilisé pour désigner la partie nord-est du Vietnam, du temps de l’Indochine française. Si je me penche dessus aujourd’hui, c’est parce que l’un de mes ancêtres y est décédé… Mais pourquoi était-il là-bas? Noël Jean François Marie Le Mée (le frère de … Lire la suite T comme Tonkin

S comme Saint-Yrieix-la-Perche

  Pendant longtemps, ma connaissance de la ville de Saint-Yrieix s’est limitée aux fameuses madeleines Bijou que ma grand-mère, Ginette Chateau, me ramenait lorsqu’elle séjournait dans la ville natale de sa maman, Victorine Nouhaud. Mais Saint-Yrieix ce n’est pas que les madeleines, loin de là. Située en Haute-Vienne entre Limousin et Périgord, à 40 km de … Lire la suite S comme Saint-Yrieix-la-Perche

P comme Plouézec

Je ne pouvais pas faire ce challenge à thème géographique sans vous parler de Plouézec, un berceau important de ma généalogie. Petite commune côtière située en Côtes-d’Armor, non loin de Paimpol, on y trouve un patrimoine naturel très riche, tel que de nombreuses plages et grèves qui s’étalent sur 17km de côtes. Mes ancêtres sont … Lire la suite P comme Plouézec

M comme Mariage à Suresnes

Afin d’avoir le plus de détails possibles sur ma généalogie, j’ai décidé de chercher les frères et sœurs de mes ancêtres les plus proches. J’ai commencé par Marie-Joseph Quéré, mon arrière-grand-mère, issue d’une fratrie de 7 enfants. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que l’une de ses sœurs, Marie Anne Quéré, s’est mariée … Lire la suite M comme Mariage à Suresnes

L comme Locminé

Au milieu du XIXe siècle, Locminé est selon Alfred Nettement « un peu plus qu’un bourg et un peu moins qu’une ville ». En effet, Locminé, commune du Morbihan, compte à cette époque environ 1816 habitants. En breton, Locminé signifie  « le lieu des moines ». Cette ancienne appellation rappelle qu’une fondation monastique au 7 e siècle … Lire la suite L comme Locminé