Y comme Yves, mobilisé à Lyon

Je ne connais absolument pas cette ville qu’est Lyon; en revanche, j’ai un ancêtre, Yves Marie Quéré, qui a été mobilisé dans cette ville lors de la Première Guerre Mondiale. Il est le frère de mon arrière-grand-mère, Marie Joseph Quéré, et fils d’Alain Quéré et Marie-Françoise le Barbu.

aviation Yves Marie Quéré

Avant la guerre, Yves Marie Quéré est marin de profession et inscrit maritime à Paimpol. En 1897, il est d’abord incorporé au 2ème dépôt des équipages de la flotte à Brest, où il est matelot de 3ème classe. Il est dispensé un an plus tard, grâce à son statut d’aîné d’une famille de 7 enfants.

Lors de la Première Guerre Mondiale, après un passage dans le 5ème régiment d’infanterie coloniale, il est envoyé au 2e Groupe d’Aviation (2e GA) où il est affecté comme grimpeur, le 27 mars 1915. Il est envoyé en métropole de Lyon, à Bron, où se trouve une base militaire aérienne, la base aérienne 111 Lyon-Bron.

Elle est constituée d’un terrain et une d’école d’aviation qui forme mécaniciens, automobilistes, pilotes, monteurs d’avions, électriciens… Le 2e GA, replié de Reims en 1914, y envoie une partie de ses effectifs. On les loge dans le Fort de Bron, non loin de la base, qui servait également d’entrepôt pour le matériel.

classeavordbouisson2
Aviateurs au Fort de Bron

Aujourd’hui, la base aérienne a laissé place à l’actuel aéroport de Lyon-Bron.

En 1916, Yves obtient un sursis et quitte le 2e GA, car il embarque pour la Grande Pêche à bord du navire « Yvonne ». Six mois plus tard, à la fin de la campagne de pêche, il revient à Bron et y restera jusqu’en 1917.

Sources : Centre généalogique des Côtes-d’Armor, Geneanet, fort-de-bron.org, Wikipédia

Publicités

9 réflexions sur “Y comme Yves, mobilisé à Lyon

  1. Bonjour Justine ! J’ai 21 ans également et suis lyonnaise de coeur 😀
    Évidemment qu’il faut que tu viennes par chez nous, tu ne seras pas déçue ! Tu trouverais facilement quelqu’un pour t’heberger le temps de ta visite (moi c’est possible d’ailleurs 😋).
    Je viens tout juste de créer un blog également mais rien que le premier article commence à me poser soucis. Je te ferais passer l’adresse dès que j’aurais pris mes marques.
    Ravie de faire la connaissance d’une jeune passionnée comme moi ! Bonne soirée 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Anastasie !

      Tu es la troisième personne à me dire qu’il faut que je vienne à Lyon, donc effectivement, ça me semble bien sympa 😉
      C’est vrai que c’est chouette de trouver une autre blogueuse de son âge, surtout dans le domaine de la généalogie… J’ai hâte de voir ton blog !
      Le premier article n’est pas toujours facile à écrire, fais-toi plaisir, c’est le plus important ! La communauté de généablogueurs est bienveillante 🙂

      Bonne journée !

      J'aime

      1. Oui, d’ailleurs à la base notre blog était sur Blogger. C’est une bonne plateforme, efficace, j’ai juste fini par changer pour WordPress.com, car je trouve qu’il y a plus de choix de modèles, c’est plus personnalisable 🙂 Mais si tu débutes, Blogger est plus abordable, tu auras moins de réglages à faire, ça peut être un choix intéressant ( sachant que si un jour tu veux changer de plateforme, tu peux toujours exporter ton blog et garder ton contenu) !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s