#ChallengeAZ : S comme… Sonneur

Un sonneur, c’est quoi?


En Bretagne, le sonneur, ou soner en breton, est un musicien jouant principalement de la bombarde ou du biniou, ainsi que parfois de la clarinette bretonne, la treujenn-gaol (littéralement « tronc de choux »), et les instruments de musique traditionnelle en général. Le sonneur est à la base un ménétrier, c’est-à-dire un musicien des fêtes de village.

 
Traditionnellement, les sonneurs vont par deux, l’un jouant de la bombarde et le second du biniou, on parle alors d’un « couple de sonneurs ». Avec le bagad, le couple de sonneur est un élément important de la musique traditionnelle bretonne.
Aujourd’hui, il est largement présent sur toute la Bretagne : il est enseigné dans les écoles de musique en Bretagne, mais aussi présent dans les festoù-noz pour faire danser !

Couple de sonneurs pendant le festival de Cournouaille à Quimper, 1927


Les champions du biniou !


Bodadeg Ar Sonerion, littéralement « Assemblée de Sonneurs » est une association qui regroupe les musiciens traditionnels bretons, et qui organise chaque année le championnat de Bretagne des couples de sonneurs depuis 1956. La finale a lieu dans le parc du château de Tronjoly à Gourin, dans le Morbihan, et est le rendez-vous incontournable des sonneurs. Elle a permis de faire renaître ces musiciens qu’on ne comptait plus que par centaine à la fin des années trente, et d’augmenter considérablement leur nombre après la guerre. On doit aussi ce succès à la création des bagadoù, ces grands ensembles de musiciens bretons, par Polig Monjarret. Les bagadoù sont d’ailleurs probablement la meilleure école pour les futurs sonneurs !

L’autre événement important est le Printemps de Châteauneuf, créé en 1977 dans le Finistère. Les Fêtes de Cornouaille et le festival Kann al Loar organisent aussi leurs concours, tout comme le Festival Interceltique de Lorient qui organise chaque année le trophée « Matilin an dall » sous forme de concert, suivi par le trophée « Paysan breton » pour les jeunes sonneurs. Il existe également le concours Sonneurs kozh et bras à Carnac. Depuis 1997, la Kevrenn Brest Sant-Mark invite bagadoù et sonneurs à venir défiler dans les rues de Brest pour le Printemps des Sonneurs.








Une musique qui sait rester dans l’air du temps

 
La musique des sonneurs a beau être très traditionnelle, elle a su évoluer en s’adaptant aux styles nouveaux tout en restant fidèle à elle-même, et en restant toujours aussi efficace. On en retrouve par exemple dans certaines musiques de rock, de punk, de world music, de hip hop,…
Le groupe de fest-noz Sonerien Du signifient « sonneurs noirs » en breton et tirent leur nom de l’histoire du Pays Bigouden. Ils ont su tirer partie du rock et des musiques du monde pour un résultat haut en couleur !



 

 

Sources :

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Sonneur
http://www.gwerz.com/musique-bretonne/les-styles-bretons-musique-sonneurs.htm
http://www.musiquesbretonnes.com/les-vagues-bretonnes-second-revival.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s