#ChallengeAZ : H comme…Héraldique d’une famille bretonne

Mon grand-père, Charles Quemper, racontait que nous descendions des « de Quemper de Lanascol » ou des « de Kemper », une famille de la noblesse bretonne d’ancienne extraction…ça je n’ai pas pu le vérifier (pour le moment) mais cela m’a donné envie de m’intéresser à cette noble famille et à son blason. Et puis un peu d’héraldique ne peut pas faire de mal !
 
La maison “Quemper de Lanascol” parait tirer son nom de la châtellenie de Quemper-Guezenec, située près de Pontrieux, dans l’évêché de Tréguier qui a très anciennement appartenu aux comtes de Cornouailles.
Le blason
Pour Pierre-Barthélemy Gheusi, l’art héraldique est un Art et une Science ». Il n’y en a qu’un et c’est : le blason.
Le blason reconnaît 10 émaux :
 
2 métaux :
jaune = or
blanc = argent (comme dans notre blason)
6 couleurs :
noir = sable (comme notre blason)
rouge = gueules
bleu = azur
vert = sinople (symbolisé par des hachures à 45° partant du point du chef (\))
violet = pourpré orange
2 pannes (combinaisons de fourrures employées sur les cottes d’armes) :
Hermine
Vair
De sable “ceux qui portaient cette couleur étaient obligés de secourir les veuves, les orphelins, les écclesiastiques et…les gens de lettres dans l’indigence ».
COQUILLES
 
 
 
Dans l’art héraldique, il existe 2 sortes de coquilles :
• La coquille de Saint-Michel, dite simplement Coquille
• La coquille de St Jacques ou de pélerin, moins convexe que l’autre et oreillée de 2 appendices en triangle de chaque côté de la volute. C’est le cas dans notre blason.
La coquille désigne les pèlerinages et les voyages d’outre-mer. Dans l’Antiquité, la coquille est symbole d’Amour (coquille de Vénus). Elle protège des mauvais sorts et des maladies. Elle a été adoptée comme attribut de saint Jacques de Compostelle. Elle appartient à la famille de Pectinèdes, à cause de l’analogie de sa forme avec le peigne.
La coquille insigne de pèlerinage, est restée jusqu’à nos jours un symbole vivant du baptême : l’outil qui sert à prendre l’eau bénite et à la verser sur le front du nouvel élu
LÉOPARD
 
 
 
Le mot LÉOPARD vient du latin leo et panthera, parce que cet animal tient du lion et de la panthère.
En héraldique, le lion et le léopard désignent le même animal, mais avec une position de tête différente.
• Avec la tête de profil, c’est un lion.
• Avec la tête de face, c’est un léopard.
En armoiries, le léopard se représente toujours passant, c’est-à-dire allongé en appui sur trois pattes, la droite avant levée, la tête de face, et la queue retournée sur le dos avec le panache en dehors. Sa langue, pour la clarté du dessin, s’abaisse au lieu de se relever et ne soulève que la pointe.
Le « roi des animaux », avec sa réputation de force, de bravoure, de noblesse, si conforme à l’idéal médiéval, ne pouvait que séduire ceux qui voulaient se choisir des armoiries. Et de fait le lion et son alter ego le léopard sont très nombreux, surtout dans la zone anglo-normande (Plantagenêt). Marc l’évangéliste a pour attribut, le lion.
Le succès du lion est la cause de sa propre banalisation, ce qu’illustre bien le « dicton héraldique » :
« qui n’a pas de blason, porte un lion ».
Texte : Agnès Quemper
 
Sources :
Le Dictionnaire archéologique et explicatif de la science du blazon. Comte Alphonse O’Kelly de Galway —Bergerac, 1901.
L’alphabet et figures de tous les termes du blazon. L.-A. Duhoux d’Argicourt — Paris, 1899.
Le bestiaire héraldique au Moyen-Age. Michel Pastoureau.
Origine des blasons et de l’art héraldique. Michel Mauguin.
Gallica : Armorial breton, contenant par ordre alphabétique et méthodique, les noms, qualitez, armes & blasons des nobles, annoblis & tenans terres & fiefs nobles / ez eveschez de Treguier, & de Leon… ensemble de plusieurs grandes & illustres maisons de cette province mesme du royaume… & de plus un abreg. 1667. Le Borgne, Guy (1620-1671).
La science du blason : accompagnée d’un armorial général des familles nobles de l’Europe. M. le vicomte de Magny,1858.
 “Le blason”. Pierre-Barthélemy Gheusi.
Publicités

2 réflexions sur “#ChallengeAZ : H comme…Héraldique d’une famille bretonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s