Challenge AZ : D comme… »Destiné à la mort »

 
Horreur et stupéfaction dans la ville de Paimpol : le « Van Stabel », un grand 3 mâts, commandé par le capitaine Yves Marie QUEMPER, 35 ans, vient de disparaitre corps et bien avec ses 26 hommes d’équipage au large des côtes écossaises. Le « Van Stabel » qui avait quitté Glasgow le 17 janvier 1903, faisait route vers San Francisco avec un chargement de charbon à son bord.   
 
L’émotion est d’autant plus vive que presque la moitié des hommes d’équipage est originaire de ce port. 
 
La nouvelle arrive vite aux oreilles de Marguerite Olympe QUEMPER, la mère du capitaine, qui tient un commerce rue du port à Paimpol; elle pense aussi à sa fille, Victorine, enceinte de son premier enfant et dont le mari, César Pasco, est second sur le Van Stabel.
  

Et justement, c’est par la découverte sur la côte d’une bouteille renfermant une lettre jetée à la mer par ledit second, que l’on apprendra les circonstances du naufrage : « le Van Stabel avait dématé de son grand mât et de son mât d’Artimon le 29 janvier 1903, dans une violente tempête au large des côtes écossaises ».
 
 
 
 
 
La presse de l’époque se fait écho de cet événement tragique..et c’est par cette phrase fatale qui m’a un peu fait sourire que le journaliste du « Journal » analyse la fin tragique de mon aïeul : 
 
 
 
 
Par la suite, un des frères d’Yves Marie, le commandant Louis QUEMPER, perdit aussi la vie lors d’un naufrage ; c’était le lot hélas des familles de marins de l’époque car, comme disait un capitaine d’Islande sur un ton fataliste «  il n’est guère de sinistre maritime où l’on ne trouve de marin paimpolais »…
 
Texte : Agnès Quemper

4 réflexions au sujet de « Challenge AZ : D comme… »Destiné à la mort » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s